retour


Superspectives est un projet culturel lyonnais développé à la Maison de Lorette par le collectif du même nom, sous l’impulsion de Camille Rhonat et de François Mardirossian. Son objectif est de promouvoir la culture contemporaine auprès de tous les publics en organisant chaque année un festival de musique contemporaine, ainsi qu’en animant une résidence artistique et intellectuelle.

Du 20 juin au 14 juillet 2019, Superspectives vous donne rendez-vous dans les jardins de la Maison de Lorette pour découvrir le meilleur de la création musicale d’aujourd’hui. En ouvrant une nouvelle scène à la création musicale contemporaine, Superspectives s’adresse à tous les amateurs de musique qui sont aussi des curieux de leur temps. Nous voulons prendre la musique contemporaine à la lettre : c’est la musique qui joue sa définition dans un rapport au temps présent, qui ne cesse de susciter des styles, d’inventer des univers sonores et de faire émerger des genres, pour interroger la possibilité d’une résonance avec l’époque. Qu’elle trouve son vocabulaire dans le jazz, la musique classique, world ou électro, il y a musique contemporaine partout où s’expérimente un nouveau langage sonore, capable d’explorer musicalement notre temps et de nous rappeler l’urgence de l’interpréter. Superspectives vous fait découvrir cette musique qui fait de nous les contemporains d’un présent restitué comme devenir, matière à inventions et source de beautés. Venez vibrer au son d’une musique de et pour maintenant !

Dès l’automne 2019, Superspectives diffusera ses premiers appels à projet pour ouvrir une résidence artistique à la Maison de Lorette. Compositeurs, musiciens, peintres et plasticiens s’y croiseront toute l’année pour donner vie à de nouvelles oeuvres et les présenter au public. Nous voulons donner aux artistes les moyens de leurs ambitions créatives en leur offrant un espace de travail et d’inspiration unique à Lyon et ouvrir à tous les publics un accès simple et vivant à la création contemporaine.

En résonance avec le festival, Superspectives ouvre une résidence intellectuelle et invite philosophes, écrivains, poètes et théologiens pour nourrir la réflexion contemporaine sur la culture. Saisir l’époque, en musique ou en pensée, constitue au fond un même geste : celui de prendre son temps au sérieux, pour le comprendre et, mieux encore, pour l’interpréter en lui ouvrant de nouvelles perspectives. En inaugurant ce nouvel espace de réflexion et de liberté intellectuelle, nous n’avons pas d’autre programme que de renouer avec la vocation singulière d’un lieu où l’exigence de s’accorder à la qualité des temps a pu conduire, comme en 1520 ou en 1830, à bousculer l’époque.

En faisant se rencontrer les différentes expressions artistiques et intellectuelles de notre époque dans un lieu de patrimoine unique à l’inspiration catholique vivante, Superspectives souhaite explorer librement leurs possibles résonances, ouvrir de nouvelles voies de recherche et de création, faciliter le dialogue entre artistes et intellectuels, et oeuvrer en faveur d’une expérience authentique et libre de la culture.